Accès Catalogue, Rentrez vos Doubles, Bourse d'échanges, Forum, libre à tous les Membres sur ouverture d'un compte gratuit

l'oeuvre de Benjamin RABIER plaquettisée

Des sujets à l'interface de plusieurs types de collection, il en existe très souvent. Nous sommes donc confrontés régulièrement à l'édition de ces plaques de Champagne qui intéressent deux mondes usuellement à visées différentes. Les placomusophiles et les férus d'un artiste, d'une activité, et autres, se trouvent alors à convoiter les mêmes objets. Cela amène parfois à une certaine rareté.

Pour le sujet du jour, des oeuvres de Benjamin Rabier ont fait l'objet de l'édition limitée de ces plaques de muselets. La convergence sera articulée autour des collectionneurs de plaques de muselets, des admirateurs de l'illustrateur, des collectionneurs de publicités et de leurs représentations.

Ce qui intéresse PPM, c'est l'origine des plaques et ce qu'elles représentent. Pour l'origine, figure un nom sur les jupes des plaques " Michel Martin", le mot Champagne et le nom de la commune de Janvry. Le tirage est prétendu limité, mais il parait probable que ce soit celui des bouteilles, tous les marchands de capsules de la sphère internet en proposant beaucoup à la vente de manière simultanée.

Deux plaques représentent des illustrations qui figurent sur des cartes publicitaires à collectionner plusieurs publicités figurent au verso sur ces cartes. Dans les deux cas la plaque reprend une partie du visuel de l'image initiale. Il se peut que ces illustrations figurent dans des contes et histoires de Monsieur Radier ( la trace n'a pas été retrouvée par nous à cet instant ). Joséphine la grenouille chevauche Perpétue la tortue, et le petit raton vogue dans un sabot de bois.

1- chromo

1- chromo 2

Les trois plaques suivantes sont raccordées à une publication de contes et histoires pour enfants dont les livres sont convoités par les collectionneurs d'ouvrages d'époques. Ils ont parfois fait l'objet de réédition.

2 - livres denfants

2 - Gedeon 4 eme de couv

Pour cette dernière plaque, la vache, c'est La source de la notoriété de Benjamin Rabier que nous abordons, par le biais de l'Histoire de France. Les commémorations du centenaire de la Grande Guerre sont de l'actualité directe pour cette plaque. Il ne s'agit pas d'une simple Vache qui rit, mais de la Wachkyrie RVF, ravitaillement en viande fraiche dont on peut lire l'histoire iCI. Merci à tous ces conservateurs passionnés du patrimoine collectif.

4 RVF Wachkyrie