Accès Catalogue, Rentrez vos Doubles, Bourse d'échanges, Forum, libre à tous les Membres sur ouverture d'un compte gratuit

La CUVÉE GRANDISSIME

Les plaques de muselet ne sont pas toujours bien répertoriées, beaucoup s’en moquent, mais tous les collectionneurs ne trouvent pas leur intérêt à accumuler des références aléatoires.

Pour le sujet de cet article, les plaques de la cuvée grandissime, il est vrai que le repérage peut paraitre compliqué comme cela va être vu ici, mais ce n’est en aucun cas une plaque à classer avec la référence Veuve Clicquot.

Nous parlons des plaques CUVEE GRANDISSIME qui sont au nombre de 2, elles ont un visuel identique, au détail que l’une est à encoches et l’autre pincée.


a encochesarticle 01 2016-11-28

Mais quand on les possède, où les classe-t-on ??

-Dans le catalogue usuel modèle 2016 page 109D3, elles apparaissent à Veuve Clicquot n° 12 et 13, alors pourquoi se poser des questions ? ?

-Dans le site Identificapsule elle est classée de même à Veuve Clicquot Ponsardin.

-Sur le site de Jacques Constant, elles apparaissent chez Veuve Clicquot dans les séries cuvées spéciales.

La cause serait-elle entendue ?? Nous pensons que non, en effet,

le même Jacques Constant dans son répertoire des capsules anciennes les classe à Victor Clicquot.

Tiens donc ??? Ouvrons cette porte Victor Clicquot :

article pORTE DE LA MAISON à rEIMS C'est la porte de la maison Mumm du champ de mars à Reims.

Cherchons un peu plus conséquemment puisque la maison a existé.

Un autre exemple, avec le petit livre des plaques de champagne de Frédérique Crespin-Billet. Il est ici question de classer les plaques de notre cuvée à veuve Clicquot Ponsardin, et de se montrer méfiant à l’égard de tous les usurpateurs du nom Clicquot, voir même du nom Ponsardin ????

Cela se retrouve un peu dans l'histoire de la maison Veuve Clicquot rapporté par exemple ICI.

Il apparait bien plus surement, que l’on ne voit jamais d’étiquette de Cuvee Sublime avec les mots veuve Clicquot. Les objets publicitaires sont également des révélateurs de l’appariement de cette cuvée avec une autre marque, il s’agit de la marque Victor Clicquot, pour laquelle existent des bouteilles de la cuvée de notre étude.

La maison de champagne Victor Clicquot a été fondée en 1894, mais la maison a subi de multiples mutations.

Revenons à nos 2 plaques de muselet et ce qu'elles représentent :

04 2016-11-28

un double blason couronné et encadré de 2 lions.

Un blason à chevron, avec 2 étoiles et une comète. Un autre blason avec un chien courant, une fleur de lys, et 3 plombs.

Nous retrouvons ces blasons sur les étiquettes et bouteilles de Victor Clicquot à travers ses mutations.

05 2016-11-28



Une publicité de 1913 évoque les successions et tous les articles publicitaires portent les vestiges des détenteurs successifs.

1913Pas encore de cuvée grandissime à l'époque.

En 1923, la maison établie des liens avec des producteurs de SEKT en Allemagne.

Dés 1929 une nouvelle succession apparait, qui va supplanter progressivement la mention Quenardel comme sur l'étiquette de cette bouteille dans le lien associé. La maison Pierre André a également une marque en nom propre.

Dans les années 60, seul la succession Pierre André est conservée.

compil andre et clicquot

La marque Victor Clicquot est bien existante, et n’est jamais apparenté, de manière visible avec la marque Veuve Clicquot.

Après la seconde guerre mondiale, les bouteilles portent le double blason directement fondu dans la matière, en relief sur le verre du col de la bouteille.

1977 col

Le champagne cuvée grandissime est alors élaboré par Chanoine frères. Le numéro de la maison est alors une Marque d'Acheteur.

1977 et 1985.

06 2016-11-2807 2016-11-28

La cuvée est bien dépendante de la marque VICTOR CLICQUOT, quel qu'en soit le détenteur.

ICI clic

ICI clic aussi.


Ces plaques se répertorient, il me semble, à VICTOR CLICQUOT comme dans le répertoire des plaques anciennes comme on le voit en cliquant ICI.