Accès Catalogue, Rentrez vos Doubles, Bourse d'échanges, Forum, libre à tous les Membres sur ouverture d'un compte gratuit

Pourquoi collectionner les capsules italiennes ?

Bonjour,

C'est avec un certain plaisir que je couche sur le clavier de mon ordinateur, les premiers mots de cette rubrique consacrée aux plaques de muselet italiennes. Le but de ces billets qui vont se succéder régulièrement sur le site de Planet Placomusophile est de vous faire découvrir et aimer les capsules italiennes. Et bien sûr de finir par les collectionner !

Habitué des bourses placomusophiles, j'entends souvent dire : « non, je ne collectionne pas les italiennes, car il y en a tellement ! »

Alors, tordons tout de suite le cou à cette idée reçue. Il existe à ce jour en tout et pour tout environ 4500 plaques de muselet italiennes et les nouveautés sortent au rythme d'environ 150 par an. Car jusqu'à présent l'Italie n'a pas été touchée par la fièvre placomusophile, comme la France ou l'Espagne. En collectionnant les capsules italiennes, vous vous intéresserez à des pièces conçues uniquement pour boucher des bouteilles, ce qui n'est pas toujours le cas avec les maisons de Champagne.

Puis, grâce aux capsules, vous découvrirez les vins italiens mousseux et pétillants. Vous voyagerez à travers les régions et provinces d'Italie, guidés par les motifs représentés sur les plaques de muselet. De la statue de Virgile, à la vespa de la Dolce Vita en passant par le Lion de Venise, vous retrouverez sur ces capsules tout ce qui a fait l'Italie.

Alors, c'est le moment de commencer ! Tout au long des prochaines chroniques, nous allons explorer cette thématique passionnante. Et d'ici quelques semaines, vous deviendrez un placomusophile incollable sur les « Spumanti ».

Pour commencer, la chronique suivante présentera le catalogue des capsules italiennes : l'équivalent du répertoire Lambert.

Sylvio Daniele, le 14 janvier 2013